Quand partir à Provence & Côte d'Azur

Le pèlerinage de Gitan 2024

Regarder une petite ville côtière somnolente de Saintes Maries de la Mer se transforme en un carnaval bruyant et sauvage avec danse et musique gitane

Rendez-vous: mai 24–mai 25

Le pèlerinage de Gitan
Le pèlerinage de Gitan

Il y a un jour spécial où des centaines de Gitans d'Europe se rassemblent en un seul endroit pour participer au Pèlerinage des Gitans. La légende raconte qu'autrefois, Sainte Sara, Sainte Marie-Jacobé et Sainte Marie-Salomé sont arrivées ici depuis la Palestine, donnant à cette petite ville balnéaire son nom - Saintes-Maries-de-la-Mer. Il y a une église médiévale dans la ville qui abrite la statue de Sara-la-Kali ou la Sara noire - la sainte patronne des Gitans.

Composants des Processions

Chaque année, une jeune femme représentant Sara et des hommes à cheval portant la statue de Sara viennent à la plage et entrent dans l'eau pendant que d'autres participants chantent, jouent de la musique et dansent. Cela symbolise l'attente et l'accueil des Saintes Marie Jacobe et Marie Salomé, la servante de qui était Sara la Noire. La musique varie du flamenco catalan et du jazz manouche parisien à la musique de cuivres des Balkans et à la musique à cordes hongroise, rendant la célébration très atmosphérique, animée et vibrante. Après que la statue soit retournée à l'église, la célébration continue toute la nuit.

Le lendemain, le groupe de Gitans, de non-gitans, de ranchers à cheval et d'Arlésiennes en costumes suit les statues des Deux Maries, qui sont emmenées à la mer. À bord d'un des bateaux de pêche traditionnels, l'évêque bénit la mer, les pèlerins, la communauté et les Gitans. Accompagnée d'instruments de musique et de cloches, la procession retourne à l'église.

Après l'achèvement de cette tradition, la procession retourne à l'église accompagnée d'instruments de musique, de cloches et de cris de joie. L'après-midi, le rite de transfert des reliques à la "Haute Chapelle" a lieu dans l'église. Cet événement est une excellente illustration de l'identité, de la spiritualité et de la solidarité des Gitans, ainsi qu'une célébration de leur patrimoine culturel.

Black Sara

La "sainte patronne" des gitans, Sara, est considérée comme une figure plutôt mystérieuse et les informations à son sujet restent floues. Selon la tradition camarguaise, elle était la servante des Saintes Marie Jacob et Marie Salomé en Palestine et les a accompagnées jusqu'aux rives du Rhône. Une autre version affirme qu'elle était la première femme exilée de Terre Sainte qui s'est installée sur les côtes provençales.

Rechercher des hôtels et des airbnbs à proximité de Le pèlerinage de Gitan (carte)

Dernière mise à jour: par Eleonora Provozin