Quand partir Québec

Oies des neiges Migration à l'automne

Des centaines de milliers d'oies des neiges couvrent le ciel au Québec, et vous devriez voir ce phénomène au moins une fois dans votre vie.

Partager

Dernière mise à jour:
reason default image
Voir tout

Les oies des neiges se rassemblent en nombres incroyables lors de leurs migrations. Que vous soyez un passionné de la nature ou un ornithologiste amateur, vous apprécierez la vue d'une énorme colonie d'oiseaux. À la fin de septembre, les dénombrements quotidiens de la réserve nationale de faune du Cap Tourmente peuvent dépasser 50 000 oiseaux. La saison de migration d'automne au Québec se poursuit jusqu'à la fin octobre

Les oies des neiges volent au sud jusqu'au Mexique et au Texas pour échapper au froid. Ils montrent une endurance étonnante, volant plus de 600 mi (environ 1000 km) sans interruption. Une oie de neige d'un jour peut marcher à 30 km et voler plus vite que 95 km par heure. Après la fin de l'hiver, ils volent pour se reproduire à la toundra arctique, au nord-est de la Sibérie, au Canada et au Groenland.

De grands troupeaux d'oies des neiges peuvent également être repérés au Lac-Saint-Pierre, dans les rives du fleuve Saint-Laurent ou dans le nord du lac Champlain. Ils y restent souvent pour manger les restes de maïs et d'avoine sur les champs agricoles.

Le meilleur moment pour observer une colonie d'oies est au lever du soleil lorsque de nombreux oiseaux décollent en même temps, en commençant leur journée.

Infos pratiques

Poser une question

Rechercher des hôtels et des airbnbs à proximité de Oies des neiges Migration à l'automne (carte)