Meilleure saison pour voyager Mongolie

Plats de viande

Tout au long de l'hiver, les nomades se réchauffent avec des barbecues, des boulettes de viande, des soupes à base de viande et des viandes séchées

Partager

Dernière mise à jour:
reason default image
Voir tout

À -40 °C les plats de viande chauds et nourrissants soutiennent les nomades de l'intérieur. En outre, l'espace extérieur est utilisé comme congélateur pour stocker la viande. Le régime alimentaire hivernal est basé sur la viande, tandis que les produits laitiers prévalent en été. Les agrafes de la cuisine traditionnelle mongole sont les soi-disant "cinq stouts", et les chevaux obtiennent la position supérieure parmi ces. Les quatre autres stouts présentent des moutons, des chèvres, des chameaux et des yaks. Les spécialités de viande les plus populaires incluent l'authentique barbecue mongol nommé "Khorkhog" cuit à l'air libre avec les rochers chauffés à l'intérieur de la jarre en métal avec de la viande d'agneau / de chèvre. Ce plat est consommé à la fois en hiver et en été. Une autre spécialité sont les boulettes de viande mongoles comme le fameux "buuz", "khuushuur" et "bansh" ; certains d'entre eux bouillis, certains à la vapeur, et d'autres – frits dans de l'huile comme des crêpes. Le plus uni que doit être "boodog", typique pour la zone de steppe. Il est fait d'une jeune chèvre ou plus souvent d'une marmotte. Selon les méthodes anciennes, des pierres chauffées sont placées dans la carcasse même de l'animal, qui est également farcie de légumes et d'épices. D'autres bijoux de cuisine locaux faits avec de la viande comprennent un ragoût de nouilles copieux, une variété de soupes à base de viande, et aussi du boeuf séché saccagé. Toutes les spécialités énumérées sont particulièrement populaires et les meilleures disponibles tout au long des mois d'hiver, à savoir d'octobre à mars.

Infos pratiques

Poser une question